Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité

avatar
Invité



Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Vide
MessageSujet: Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam   Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Icon_minitimeMer 26 Jan - 19:10
    Un bruit résonne dans la pièce, c'est son blackberry qui lui sert de réveil. Dès qu'elle l'entend, Summer se redresse du canapé, met un pied sur le sol, puis l'autre et attrape son portable afin d'éteindre ce bruit incessant et qui ne fera que réveiller la future femme de son oncle si celui-ci continuait. Tous les matins depuis qu'elle est arrivée à Sydney, c'est comme ça ! Pourtant, c'est une grande dormeuse, mais le fait de changer de pays, d’univers et de pouvoir faire de nouveaux projets, ça la motive à se lever tôt et à découvrir des tonnes de choses.

    Tout en allant dans la cuisine, elle attrape le journal déposé par Dwayne sur la table et commence à lire quelques lignes. Dans la pièce, son oncle est présent, ce qui ne l’étonne pas ; c’est un lève tôt, il est toujours debout avant elle. Summer se met sur la pointe des pieds pour atteindre sa joue, y dépose un baiser et sort du placard, avec sa main libre, une tasse, un sucre et seulement ça, constatant que le café est en train de se faire et que tout est déjà placé sur la table, que ce soit la brioche, la confiture et toute autre gourmandise. « Bonjour. » Souffle la jeune fille, avant de s’installer sur une chaise et d’observer les petites annonces. Son oncle doit penser que c’est parce qu’elle n’a pas de nouvelles de sa demande de studio, et c’est bien le cas. Alors, en attendant, la blondinette entoure en rouge les annonces intéressantes, que ce soit en prix ou en qualité. « Alors ce studio ? » Lui demande Dwayne, tout en versant le café dans sa tête. « Oh, aucune nouvelle, merci ! » Tous les matins, c’est à peu près comme ça. Ils se disent les nouveautés, ce qui se passe dans la vie de chacun, sauf… Sauf un secret qu’elle garde pour elle. C’est bien évidemment l’avancement de sa relation avec Sam. Pourtant, ils ont le temps d’en discuter ! Surtout que c’est un de ses amis et que c’est lui qui l’a poussée à le contacter, mais Summer ne se permet pas de balancer quoi que ce soit à ce sujet. C’est jugé confidentiel. Du moins, pour l’instant… !

    Après son café, Boucle d’or s’apprête à partir, mais s’arrête en entendant le prénom de son ex-fiancé. Dwayne s’inquiète, et ce, même si la demoiselle semble épanouie dans sa nouvelle vie. Elle ne souhaite pas revenir dans le passé, ne préfère même pas en parler, alors il devra obligatoirement se satisfaire de cette réponse. Summer s’éclipse par la suite, file dans la salle de bain où elle prend une douche rapide, qui dure quinze minutes seulement. Ses cheveux sont mouillés et ayant horreur des sèches cheveux, ils sècheront naturellement. Tout aussi rapidement, elle cherche dans un carton qui est arrivé d’Angleterre récemment pour chercher une petite robe blanche et des sous-vêtements de la même couleur. C’est donc vêtue de cette manière qu’elle se retire de la petite maison. Il est presque 9 heures 30 et son rendez-vous avec le photographe est vers 10 heures. Elle a donc le temps de traîner dans le coin, passer dans les petites ruelles pour y découvrir les lieux, manger une crêpe au nutella, par pur gourmandise ; elle a beau être mannequin, il est bien évidemment hors de question de manger une salade à chaque repas. De toute manière, ses formes sont ravissantes et puis, elle ne prend pas de poids ! Une chance. Le temps passe tout de même très rapidement, à tel point qu’elle ne se rend pas compte qu’il est déjà dix heures. Il fallait bien s’occuper l’esprit, pendant son temps libre.

    C’est donc en courant que Summer arrive sur le lieu de rendez-vous, avec ses cheveux joliment ondulés et qui tombent sur ses épaules et viennent effleurer ses yeux avec l’aide du vent. Gênée, elle met ses mèches derrière ses oreilles et s’exclame, en voyant l’homme pour qui ses sentiments s’égarent, depuis quelques temps. « Excuse-moi, je suis en retard ! » Depuis ce baiser échangé, Summer ne sait plus très bien comment se comporter en sa présence. Est-ce qu’il faut qu’elle lui serre la main ? Ou alors qu’elle lui fasse la bise ? Ou tout simplement rien ? Pourtant, ce n’est pas l’envie qui lui manque de s’approcher de lui et de recommencer ! Comptez sur elle pour ne pas laisser passer un sujet aussi délicat que celui-ci. « Est-ce que tu vas bien ? » Demande la jeune femme, pour faire de la conversation, avant de donner un ton professionnel à celle-ci. « On commence comment ? Tu me guides ? »
Revenir en haut Aller en bas
 


Invité

avatar
Invité



Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Vide
MessageSujet: Re: Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam   Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Icon_minitimeMer 26 Jan - 20:31
    Sam faisait gentiment sa place dans la métropole Australienne. Il avait des amis, un travail, de quoi s'occuper, des protégées et évidemment la photographie. Presque aussitôt après son arrivée à Sydney, le jeune homme avait rencontré Blue, une jeune femme en train de passer par l'époque que lui aimerait oublier; sex, drogue et rock'n'roll. Ca lui avait valu un aller direct dans un centre de désintoxication, donc il s'était senti presque obligé de venir en aide à la jeune femme qu'il avait vu en train de dealer avec un mec bizarre...

    Il n'y a pas longtemps - façon de parler - le photographe avait rencontré une jolie jeune femme nommée Summer. Lui, il préférait l'appeler Lilly, c'était un peu une marque d'affection... A propos affection, ils s'étaient rencontré car la jeune femme est mannequin et il lui avait proposé de la prendre en photo dans le plus simple appareil. Pas par perversité parce que cela fait trois ans qu'il n'a pas vu une femme de près, mais par intérêt et pour la beauté naturelle de la jeune femme. Lilly est le genre de fille que vous mettez devant un objectif sans maquillage, les cheveux naturellement tombant le long de sa nuque et elle était magnifique. Les photos qu'il avait prise d'elle, restèrent dans son book chez lui, dans son appartement. Elles étaient trop belles et précieuses pour qu'elles soit divulguées entre de mauvaises mains. Rapidement, leur relation devint plus que professionnelle. Sam était tombé sous son charme et il était heureux de pouvoir parler à quelqu'un qui comprenait son dialecte anglais. Mais évidemment, il ne cessait de répéter qu'une relation entre eux était impossible. Déjà parce que Lilly n'est pas majeure et deuxièmement parce qu'elle est jeune, qu'elle a la vie devant elle et donc qu'il ne voulait pas qu'elle gâche un si précieux temps avec un homme de trente ans rouillé, qui cherche stabilité. A son âge on aime sortir, s'amuser, changer de partenaire comme de chemise mais lui n'était plus intéressé par ça et il ne voulait pas que la jeune femme perde son temps avec un homme qui a autant de vieux démons alors qu'elle pourrait avoir tous les mecs de son âge qu'elle veut. Chaque jour, il pensait à elle. Son image, son sourire et ses yeux hantaient son esprit mais étant un homme comme il faut, il ne le disait rien et s'efforçait d'oublier tout ça. Malheureusement - ça dépend sous quel point de vue - l'agence ou il travaille a engagé la jeune femme comme mannequin à plein temps et étant un des meilleurs photographes, ils allaient souvent devoir travailler ensembles.

    D'ailleurs, ce matin-là, les deux jeunes gens avaient rendez-vous à la plage pour prendre quelques photos. Sam en prendrait le maximum et choisirait lesquelles iront pour l'agence et lesquelles resteront dans son book, chez lui. Lorsqu'il sortit de la douche ce matin-là, il alla directement choisir une tenue adéquate pour la plage, surtout que la météo avait annoncé un magnifique temps. Il trouva un bermuda brun/beige, un tshirt blanc et ses inévitables converses - ou l'art de vouloir rester jeune. Sam donna à manger à son chien, Peanut, mangea deux toasts comme d'habitude, un verre de limonade puis il partit sa sacoche sur l'épaule contenant le matériel nécessaire pour prendre les photos et derrière lui, Peanut. Il avait trop souvent laissé le chien seul à la maison ces temps et courir un peu dans le sable lui ferait du bien. Il avait reçu ce chien au centre de désintoxication et depuis ils étaient devenus inséparables. Il était plus de 10 heures et Lilly n'était toujours pas là. Il sortit son appareil photo et s'alluma une cigarette qu'il coinça entre ses lèvres pendant qu'il trifouillait son appareil photo. Le jeune homme n'était pas sensé fumer à cause de sa maladie de coeur, mais s'il fumait 3 cigarettes par jour c'était déjà beaucoup, tant que le médecin ne lui interdisait pas définitivement de fumer, il allait continuer ainsi.

    Soudain, il entendit une voix féminine qu'il aurait pu reconnaître entre mille, Lilly. Sam éteignit sa clope dans le sable, mit le mégot dans une petite boîte puis se leva. Il sentit comme un malaise, il fallait aussi préciser que lors de leur dernière sortie, la jeune femme l'avait embrassé et c'était certainement ce qui faisait que l'ambiance était bizarre ce matin-là "Ne t'inquiète pas, je sais que tu es toujours en retard, ça ne me dérange pas" Sam prit la jeune femme dans ses bras en guise de bonjour. Malgré ses efforts pour ne pas la regarder, c'était plus fort que lui... Elle était si belle et sa pétillance lui faisait du bien mais ce n'était pas possible. Il risquerait la prison pour dire ses pensées à haute voix. Sam mit ses Rayban sur le nez afin qu'il ne devienne pas aveugle à cause du soleil puis regarda au loin "Hum... On m'a demandé de te prendre en photo assise sur les genoux juste à l'entrée de la mer. Tu as mis une robe blanche c'est parfait. Tu es parfaite." Ca lui avait échappé... Il se gratta la nuque, ce qu'il faisait lorsqu'il était gêné. Summer pouvait se sentir privilégiée car Sam lui fit un sourire, non pas que c'était rare mais avec elle c'était impossible de ne pas sourire "Allons-y" Sam retira ses Converses afin d'être pieds nus, et attrapa son appareil photo. De sa main libre, il frôla la main de la jeune femme afin de lui caresser le dos. Façon discrète de lui montrer qu'il n'était pas en colère contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
 


Invité

avatar
Invité



Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Vide
MessageSujet: Re: Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam   Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Icon_minitimeMer 26 Jan - 21:33
    Aux paroles du photographe, Summer se dit un instant que ce n’est pas du tout sérieux, encore moins professionnel, mais il y a tellement de choses à voir qu’elle en perd la notion du temps. Ca, il le sait très bien, puisqu’en dehors des séances photos, la jeune femme ne cesse de lui raconter les nouvelles découvertes. Quand elle se revoit en parler, le ridicule s’installe ; on dirait une véritable gamine avec des yeux brillants lorsqu’elle parle d’une chose qui l’a mis en admiration, tout ce qu’elle ne souhaite pas être devant lui. Pour une fois, son âge lui pose vraiment problème. Pour une fois, Summer aimerait avoir quelques années de plus, sept peut-être, afin de ne pas se priver de lui et qu’il ne se pose aucune question, mais plutôt le contraire ! Qu’il se laisse aller, sans se préoccuper de ce qui peut arriver… L’homme la prend soudainement dans ses bras, ce qui la surprend, et la ravie en même temps. Quelques secondes de réaction, et ses bras s’enroulent autour de sa taille, sa tête s’enfouit au creux de son cou. Là, elle n’a pas la moindre envie de bouger… L’anglaise resterait même de longues heures dans cette position ; c’est apaisant, tendre… Tout ce qu’elle apprécie ! Et puis, il sent bon, aussi. Une odeur bien masculine, la sienne. Cependant, le contact cesse, ou pas tout à fait, puisque le regard du photographe ne peut se poser sur autre chose que sa silhouette, c’est quelque chose qui ne lui échappe pas, mais Summer ne dit rien. Une taquinerie est pourtant au bout de ses lèvres, mais si c’est pour le gêner et ne plus avoir ses yeux sur elle, alors il en est hors de question. « Désolée, c’est pas du tout pro ce que je fais ! » S’exclame-t-elle, d’un air désolé, avant d’arborer un joli sourire, comme pour se faire pardonner. « Mais si tu savais tout ce qu’il y a à voir ici… ! Je suis sûre que tu dois en connaître beaucoup plus que moi ! Tu pourrais me faire une visite guidée, un jour… ? » Souffle Lilly, avec une proposition de manière innocente, mais qui ne l’est vraiment pas. C’est une belle excuse pour passer encore un peu de temps en sa compagnie et ainsi se découvrir un peu plus.

    C’est à son tour de le dévisager. Avec sa paire de lunettes qu’il met sur son nez, ce qui lui donne un air charmant et ses converses qui le rajeunit et l’amuse bien. Un sourire se dessine d’ailleurs sur son visage. Sans pouvoir se retenir, Lilly mord doucement ses lèvres, mais se reprend à l’entente de sa voix. Il faut travailler, à présent et les directives sont plus ou moins dites. « Vraiment ? Ca te convient comme ça ? » Demande-t-elle, en posant son sac sur le sol. « J’ai pris un maillot de bain noir si tu préfères ! C’est toi qui vois, je te suis, tu sais bien. » Dit-elle, sans que ses mots lui échappent. Elle est parfaite, alors pourquoi s’acharne-t-il a ne pas franchir une limite entre eux, qu’elle-même a déjà franchi ? Au moins, ça lui fait comprendre que c’est ce qu’elle attend et que la seule décision lui appartient, à lui. Peut-être devrait-elle en rajouter une couche, histoire de le rassurer, de le convaincre de vivre leur histoire ? Au fond, Summer sent que Sam en meurt d’envie, mais n’ose pas. « Merci, au fait… » Ajoute l’anglaise, à propos de son compliment. Elle sent alors la main de son photographe effleurer la sienne, puis se poser sur son dos. Ce contact, il ne s’en rend pas compte, mais ça l’électrise complètement et ça lui fait un grand bien. De l’affection, de la tendresse… Ce qu’elle attend chaque jour en venant travailler.

    Une fois près de l’eau, la demoiselle retire ses ballerines qu’elle jette plus loin, se met à genoux, assise, en essayant de bien positionner sa robe, pour qu’on puisse voir sa cuisse droite et de cacher la gauche en tirant sur son vêtement, afin de faire « joli », « artistique » et surtout très naturel. « Comme ça ? » L’interroge-t-elle, ayant besoin qu’il la guide un peu. Pendant son chemin, ce matin, elle s’est jurée de ne pas parler de ce qui s’est passé pendant la séance, mais plutôt après, mais sa bouche meurt d’envie de s’ouvrir, de sortir un flot de paroles. La jeune femme ferme les yeux, mord ses lèvres, puis, bavarde et curieuse d’avoir une réponse, Lilly prend la parole. « Sam... Je t’ai manquée ? »
Revenir en haut Aller en bas
 


Invité

avatar
Invité



Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Vide
MessageSujet: Re: Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam   Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Icon_minitimeJeu 27 Jan - 8:02
    Comme toutes les filles dans son entourage, Lilly était une vraie piplette et tant mieux car Sam n'est pas très bavard, il préfère écouter les gens plutôt que de prendre la parole. Celle qui convoitait commença donc à parler de tout et de rien, lui demandant au passage s'il ne pourrait pas lui faire visiter la ville, qu'elle avait prit un maillot de main noir si jamais, elle le remercia pour son compliment puis elle se mit en position. Tout ça en à peine quelques secondes. Sam attendit d'être sûr qu'elle avait terminé de parler pour poser son regard sur elle et éventuellement lui répondre. C'est en tout cas ce qu'il voulait faire, mais lorsqu'il avait regardé la jeune femme dans cette position, sa robe relevée sur sa cuisse gauche, son appareil photo lui glissa des mains pour finalement tomber dans le sable "Me......e" Evidemment, inutile de dire pourquoi l'appareil lui avait "échappé" des mains. Le jeune homme se baissa, nettoya l'engin du sable qui s'était faufilé un peu partout puis reporta son attention sur Lilly. C'était vraiment magnifique, sa peau claire avec ses cheveux doré sur fond bleu de la mer et doré du sable... Avec les rayons de soleil aussi, bref un cliché de plus de la jeune femme qui serait parfait. Tout en prenant les photos - il devait en prendre une vingtaine par position pour pouvoir choisir après les meilleures - le trentenaire répondit aux questions de Lilly "Je connais surtout le port, je n'ai pas encore osé m'aventurer ailleurs, tu sais à quel point notre Angleterre natale est très différente d'une aussi grande métropole et... J'avoue que ça me fait peur ces grands bâtiments avec cette foule"

    En Angleterre, tout est plus petit, plus coquet, on privilégie les décorations sur les bâtiments anciens, les gens se rangent bien é droite dans les escalators, en attendant le métro ils se mettent contre le mur etc etc ça changeait beaucoup d'ici ou on était vite perdu dans ce stress quotidien, cette foule et tous ces grands bâtiments. "Je te laisserais te changer donc pour mettre le maillot de bain, si je me rappelle bien, je dois prendre des clichés quand tu es couchée à cet endroit" Le photographe essayait de rester professionnel dans ses gestes et paroles même si en fait son cerveau et son coeur n'arrêtaient pas de crier qu'il désirait un deuxième baiser. La jeune femme lui avait aussi demandé si elle lui avait manqué. Le jeune homme avait deux solutions, soit il disait la vérité et leur grandes discussions sur la minorité de la jeune femme et le fait qu'elle avait la vie devant elle reviendrait à coup sûr, soit il mentait et il risquait de blesser Lilly et ce n'était en aucun cas ce qu'il voulait. Sam s'écarta et essuya le petit écran de son appareil photo "J'ai terminé pour cette position, tu vas te changer?" La jeune femme se releva et elle allait se diriger vers leurs affaires, mais Sam lui attrapa le poignet et vint se mettre tout près de l'oreille de la jolie blonde "Mon coeur te répond que tu m'as manqué" Sam resta tourné vers la mer pendant que Lilly se changeait, ne voulant pas céder à cette tentation.
Revenir en haut Aller en bas
 


Invité

avatar
Invité



Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Vide
MessageSujet: Re: Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam   Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Icon_minitimeJeu 27 Jan - 9:04
    L’appareil de photographie tombe sur le sable, une maladresse ? Ou est-ce qu’il est tendu ? « Est-ce que ça va ? » Demande-t-elle, l’air inquiet. Et puis, taquine, elle se permet d’ajouter « C’est moi qui te fait cet effet-là ? » Tout pour rendre mal à l’aise… ! Mais Lilly aime bien ça, le voir tout gêné parfois. C’est attendrissant. Un sourire à son adresse et la séance commence enfin. Sachant que Sam devait prendre plus d’une photo dans cette position, la jeune femme changeait de tête, soit avec un air séducteur, une moue mystérieuse, en y ajoutant parfois un très faible sourire. A chaque fois que la demoiselle arbore une nouvelle expression, ça l’amuse et elle finit par en rire. Tant mieux ! Le plaisir est bien là, c’est tout de suite plus naturel et puis ça peut plaire. D’un geste de la main, elle pose sa main sur sa nuque, attrape doucement ses cheveux bouclés et cache légèrement son cou. « L’Angleterre, ça n’a rien à voir c’est sûr… Et on n’a pas souvent un temps pareil ! Mais tu devrais te lancer à la découverte de tout ce qui se passe ici. C’est vrai que c’est immense, mais c’est beau à voir. Je pourrais t’accompagner, si tu veux. » Propose la jeune femme, cette fois-ci dans le but qu’il se perde dans cette ville en étant plus ou moins rassuré. « Je suis sûre que tu meurs d’envie d’accepter ! » S’exclame-t-elle, en essayant de ne pas trop se déconcentrer.

    La fin des premiers shoots arrive, alors, professionnelle, Summer se lève et se saisit de son sac à dos noir pour y prendre son maillot de bain deux pièces à l’intérieur. Et alors qu’elle allait se changer, elle sent une main l’accrocher. Son cœur fait un sacré bon lorsqu’elle l’entend murmurer au creux de son oreille. Son souffle s’accélère et peine à reprendre un rythme plus régulier. Lilly ne sait pas s’il se rend compte de l’effet qu’il lui fait rien qu’en lui soufflant quelques mots, mais pour elle, ce n’est pas du tout anodin ! C’était même ce qu’elle attendait… Retrouvant peu à peu ses esprits, elle essaie de se montrer discrète en se changeant, mettant son maillot de bain en gardant sa robe sur elle, pour ne pas attirer les regards de quelques inconnus ; on ne sait jamais… ! Quand c’est fait, Summer se tourne vers Sam, le dévisage et ne peut s’empêcher de se mettre sur la pointe des pieds pour atteindre le coin de ses lèvres, y déposant un baiser dessus. « Toi aussi, tu m’as manqué. » D’abord hésitante, elle pose une main maladroite sur sa joue, puis avec douceur, la remonte vers sa chevelure. Qu’elle soit majeure ou pas, qu’importe, qu’il soit plus âgé, Lilly s’en fiche royalement ! « Pourquoi tu t’obstines à me repousser alors qu’on pourrait vivre quelque chose de bien, tous les deux ? » La discussion commence et comme toujours, le privé empiète sur le professionnel. Les séances photos qui devraient prendre une heure, deux, en prennent toujours trois ! Dans quelques temps, d’autres collègues se poseront des questions sur leur relation, mais encore une fois, ça lui importe peu. « C’est quoi qui te fais peur ? De t’attacher à une minette de vingt ans ? » La franchise, c’est un trait de caractère qui lui appartient, mais qu’on lui a toujours reproché. Summer n’a jamais mâché ses mots. « Ou c’est le regard que peuvent porter les autres sur nous ? Sur toi ? » L’interroge-t-elle, en se permettant de souffler avec tendresse sur son visage. « Et toi, dans tout ça ? Est-ce que tu penses à toi ? »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 


Invité

avatar
Invité



Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Vide
MessageSujet: Re: Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam   Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Icon_minitimeJeu 27 Jan - 9:25
    (t'inquiète, je regarde un film XD)

    Le fait que la jeune femme insistait presque pour qu'ils découvrent la ville ensembles était évident, elle voulait passer le plus de temps possible avec lui et lui aussi mais voilà, les choses font que ce n'est pas possible... Sam était habitué à photographier des filles très peu vêtues, et lorsqu'il avait pris les photos de Lilly dans son plus simple appareil, il n'était pas resté de marbre, c'était vraiment bizarre pour lui qui est très professionnel qu'une fille comme elle ait réussit à lui faire perdre tous ses moyens sur son lieu de travail, c'était presque impossible mais il y était arrivé sans rien faire de spécial. Même s'il l'avait déjà vue nue, il ne voulait pas l'observer entrain de se changer et puis il aimait être face à la mer, sentant les rayons du soleil chauffer son visage. Evidemment, le changement climatique avait été radical. En Angleterre, le soleil se fait très rare et il fait rarement de grandes chaleurs même en été. Ici il avait dû s'habituer à être sans cesse moite à cause de l'humidité ambiante et il avait du même mettre de la crème solaire pendant quelques temps, le temps que sa peau s'habitue à ce changement radical...

    La jeune femme revint et lui dit qu'il lui avait aussi manqué mais évidemment elle débuta le sujet sur leur relation, celle en tout cas que la jeune femme voulait avoir. Lorsqu'elle s'était approché de lui il avait eu l'impression d'avoir des pieds dans un immense bac de ciment et de ne pas pouvoir bouger. Elle lui déposa un baiser au coin des lèvres puis lui caressa sa joue pour passer sur sa nuque et terminer dans ses cheveux. Sam détourna la tête et ravala sa salive "J'ai l'impression que tu ne te rends pas compte que je risque la prison si on croise quelqu'un qui nous connait, qui nous voit aussi proches et qui connaît très bien notre différence d'âge. Si tu as envie de m'amener des oranges dans ma cellule dis-le moi tout de suite." Sans vraiment le vouloir, Sam avait été un peu sec... Il soupira puis prit la main de la jeune femme, la caressa doucement "Et il n'y a pas que ça Lilly... J'ai trente ans, un lourd passé, je suis tout rouillé... Toi tu devrais penser qu'à une chose; sortir et faire la fête, t'amuser comme on le fait à ton âge. Je cherche stabilité et à me poser, tu dois profiter de ta vie" Evidemment ce discours il l'avait tant tenu. "Je suis loin de te considérer comme une simple minette de 20 ans, de passage, au contraire justement. Je me fiche de ce que les gens pensent de moi si on nous voit ensembles mais je ne veux pas risquer de finir en prison ou de perdre mon job avec mon appartement..." Sam entrelaça ses doigts avec ceux de Summer "Dans un an tu seras majeure... Reparlons-en à ce moment..." Evidemment ça lui faisait de la peine de dire ça car s'il le pouvait soit il ferait gagner quelques année à la jeune femme, soit il se ferait en perdre... Il ferma les yeux, la petite brise qu'il y avait au bord de la mère lui amenait le parfum de la jeune femme. Sa peau était si douce, lisse... "Ca serait dommage de gâcher une jeunesse et beauté pareille avec un trentenaire comme moi..."
Revenir en haut Aller en bas
 


Invité

avatar
Invité



Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Vide
MessageSujet: Re: Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam   Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Icon_minitimeJeu 27 Jan - 10:21
    Oh si, ça, la jeune femme s’en rend bien compte et il lui fait réaliser encore plus la chose avec le ton utilisé. « J’aime pas quand tu me parles sur ce ton. » Dit-elle, avec sa voix douce. C’est blessant, même si ce n’est pas son but. Et susceptible qu’elle est, Lilly ne peut pas passer à côté de ça. « Bien sûr que je m’en rends compte, et ce n’est pas du tout mon objectif, tu peux me croire ! Mais ils ne sont pas obligés de le savoir… ! On peut très bien… ne rien dévoiler à personne. » Ce sera une première expérience ; à chaque relation, Summer avait l’habitude de les vivre en plein jour ! Maintenant, ce sera bien différent, mais elle est prête à ça. C’est mieux que de ne rien avoir. Son regard se pose sur la main qu’il prend dans la sienne, appréciant le contact. Lilly se laisse faire, puis commence à faire la même chose, lui donnant quelques caresses avec son pouce. « Oh, arrête, je t’en prie… ! Je ne suis pas la plus grande fêtarde et concernant la stabilité, je te signale qu’il y a quelques temps, j’étais à quelques minutes de dire oui devant un prêtre ! » C’est quelque chose dont elle n’aime pas parler, mais si Lilly ose, c’est tout simplement pour lui faire comprendre que la stabilité, ça ne lui fait pas peur, bien au contraire.

    Un soupir s’extirpe d’entre ses lèves. Summer n’est pas d’accord avec ce qu’il dit, alors elle secoue la tête vers la négative. Non, il n’est pas rouillé. C’est un homme bien, de confiance et il l’attire au plus haut point. Ce n’est pas un coup de cœur de gamine, ce n’est pas passager. Ses sentiments sont vraiment réels. « Arrête de te dévaloriser. Tu vaux bien plus que tout ce que tu peux dire ! Tu ne t’en rends pas compte, parce que tu as certainement une mauvaise image de toi pour je ne sais quelle raison, mais moi je m’en rends compte. Je ne sais pas ce qui s’est passé dans ta vie, dans ton passé, et bien que ça m’intéresse fortement… Je n’ai pas l’intention de te juger sur ce qui s’est passé, si ça peut te rassurer. » Ce n’est pas du tout son genre ! Depuis le primaire, elle est comme ça, à tendre sa main à n’importe quelle personne, surtout ceux qui ont toujours été à l’écart. Ce n’est pas maintenant que Lilly se comportera comme une véritable peste. « Mes soirées, je n’ai pas du tout envie de les passer à me bourrer la gueule et à danser avec un inconnu pour me retrouver avec lui le lendemain sans me souvenir de ce qui s’est passé. » Ajoute-t-elle, sincèrement. Certes, Summer aime s’amuser, mais de temps en temps, pas tout le temps. « Et dans un an, je suis certaine que tu seras déjà avec quelqu’un d’autre et que tu m’auras complètement zappée. J’ai pas envie que ça arrive. » Avoue la jeune femme, le cœur battant, en se collant contre lui, accrochant une main sur son tee-shirt. « S’il te plaît, laisse-nous une chance de voir ce que peut donner. » Souffle-t-elle, en se doutant bien que la peur doit tout de même être présente en lui, mélangée certainement à l’envie ; la prison, la perte d’un appartement, ce n’est pas rien… « Ce sera notre secret. » Finit-elle par dire, simplement, en se mordant les lèvres. Pour le convaincre d’accepter sa requête, et par envie, Lilly pose ses lèvres contre les siennes, se sentant tout de suite à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
 


Invité

avatar
Invité



Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Vide
MessageSujet: Re: Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam   Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Icon_minitimeVen 28 Jan - 17:27
    Sam se rappela de l'histoire qu'elle lui avait raconté, comme quoi elle était à deux doigts de se marier il y a pas si longtemps que ça... Mais c'était pas un argument assez fort pour qu'il change d'avis. S'il avait été de son entourage il lui aurait dit de ne pas se marier si tôt, de profiter de la vie... La jeune femme usait de toutes ses cartes pour essayer de convaincre le trentenaire, mais à son âge on a pas envie de devoir se cacher pour être avec quelqu'un, on a déjà vu un bout de la vie - surtout lui avec son lourd passé - et il ne voulait vraiment pas priver la jeune femme de ça malgré qu'elle ne soit pas fêtarde ou quoi que ce soit. Lilly était persuadée qu'il se dévalorisait mais pour lui c'était juste une manière de se comparer à la fraicheur et la pétillance de la jeune femme. A son âge aussi il était comme ça.

    Lilly posa ses lèvres sur celles de Sam, persuadée que dici sa majorité il aura trouvé quelqu'un d'autre, elle connaissait mal le photographe dans ce cas si elle disait ça. S'il tenait vraiment à quelqu'un ou quelque chose il ne changerait pas de chemin avant de pouvoir l'avoir. Même si elle disait ne pas le juger sur son passé, Sam n'y croyait pas trop. Depuis trois ans, les seuls rancard qu'il avait eut s'étaient terminé à peine après la page ex toxicomane et maladie du coeur et il voulait garder Lilly dans l'ignorance car trop peur de perdre leur amitié - vu qu'il refusait d'avoir plus même si ce n'était pas l'envie qui manquait... Sam décolla ses lèvres de celles de la jeune femme "Lilly..." C'était le seul à l'appeler par son deuxième prénom... "... C'est plus compliqué que ça, la vie n'est pas comme ça" Il aurait voulu ajouter que la vie c'était une vraie chienne mais bon il ne voulait pas non plus que le mannequin se jette en bas du premier pont qu'elle croisait "Mon passé pèse très lourd et je ne veux pas t'accabler de ça, c'est quelque chose qu'il faut faire tous les jours avec" Tous les jours il devait faire attention à ne pas faire trop d'efforts pour son coeur et tous les jours c'était une bataille qu'il menait contre l'alcool. Pour autant que la droque il pouvait s'en passer, l'alcool c'était plus dur. Certes, ça ne le tuerait sûrement pas, mais c'était surtout par peur de resombrer dans ce qu'il aimerait oublié de son passé "... Je suis un ex toxicomane et tous les jours je me bats pour ne pas céder à la tentation même d'une simple bière" De sa poche il sortit son porte monnaie et de celui-ci le badge qui symbolisait sa sobriété depuis trois années, c'était pas comme preuve mais juste pour qu'elle comprenne vraiment la situation. Puis il sortit un cachet qu'il avait aussi dans la petite poche pour la monnaie "Et ça, c'est les médicaments qui me permettent de pouvoir te parler en ce moment même. Je suis né avec un malformation cardiaque, j'ai vu ma mère en mourir sous mes yeux, et si j'oublie un jour ce cachet et que je dois courir pour attraper un bus ça pourrait m'amener directement vers la porte du paradis"

    Le photographe rangea tout ceci dans son porte feuilles et le remis dans sa poche arrière de son bermuda beige "Je ne veux pas vivre dans le secret Lilly... J'veux pouvoir montrer au monde la fille que j'aime, en être fier et passer tout mon temps à l'embrasser ou la prendre dans mes bras en public... Ne crois pas que je ne veux pas de toi, bien au contraire, mais je sais que je suis capable d'attendre une année afin que tu sois majeure." Il vit les yeux de la jeune femme rougirent légérement. Il lui déposa un baiser sur le front tout en ayant une main posée sur sa joue "Pourrais-tu vivre une vie comme ça, toute une année?"
Revenir en haut Aller en bas
 





Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Vide
MessageSujet: Re: Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam   Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam Icon_minitime
Revenir en haut Aller en bas
 
 

Une séance photo, un peu plus habillée cette fois-ci, right ? | Sam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« OH » SYDNEY’S TEMPTATION ::  :: Corbeille Hors Jeux-